Histoires et cie

lundi 14 mars 2011

me revoila

je n'ai pas eu les 5 poèmes que j'aurais voulu avoir car je n'ai que 2 participants:






regarde là-bas la dame de pique
j'aime pas trop cette fille-là
qu'est-ce qu'elle fait d'vant sa boutique
elle balaie des cancrelats

un valet gros comm' un cocher
lui dit que la dame de coeur
pour vivre bien se tient cachée
c'est d'ailleurs tout à son honneur

tu parl' de moi dit la mégère
tiens-toi donc plutôt à carreau
si tu veux pas que j'exagère
et que j't'achève à coups d'marteau

mais notre jack pas bien malin
a continué son baratin
et c'est ainsi que rue aux nèfles
a trépassé le valet de trèfle

Winterludes




À Marseille
J'ai sommeille
Mais je veille

Cela me rend grognon
Comme du poison
sentant le poisson
mâcher par un chaton
Autild held





Il est encore temps de m'envoyer un petit poème.


samedi 26 février 2011

le giveway de himiko


himiko fait de très jolies choses, elle vous propose de gagner une de ses créations.

jeudi 24 février 2011

Avec un peu d'imagination



Conseil pour un journée de pluie:


Pour ceux qui voudraient aussi écrire des poèmes je leur propose de leur donner un coup de pouce. Je vais donner plusieurs mots qui riment.

mère:
patère, artère, chatière, portière, barrière...

malheur:
peur, chaleur, marqueur, coeur, choeur, mineur, racketteur...

poisson:
poison, ânon, ronchon, jambon, lardon, chardon, thon...

gmail:
pareil, sommeil, vieille, veille, Marseille, oreilles, oseille, orteil...

Et je vous propose aussi de me laisser vos petits poèmes en commentaire et j'éditerai les 5 meilleurs poèmes sur le blog.

Bonne chance à tous!!!

Mon Poème

Mon Poème
 Mon poème,
N'avait que des thèmes,
Avec de la crème,
Que je les aime,
Mes poèmes,
De crème,
Ce thème est un thème,
De baptême.

lundi 14 février 2011

les poupées

j'ai toujours aimé les poupées et j'ai pensé que certain d'entre vous aurais bien voulu voir quelque un de mes poupées.


 

voila Margot et Robin 
 
 voila clarisse elle adore coudre et a fait son sac elle même



et revoilà Margot et Robin. Ils sont inséparable!!!


Sur le blog de Winterludes c'est poupées sont de dangereux touriste mais ici ils sont des poupées habiller pour l'hiver!!!

encore un poème et bientôt une histoire

l'ennui

 Je m'ennuie
 Le soir
 Dans le noir
 Quand un car 
 Passe doucement
 Très doucement
 Mais il n'arrivera 
 Pas à temps
 Pour emmener
 Leurs clients voyager
 Dans le monde entier

samedi 5 février 2011

un poème

    La bétise du chat

 Un chat apeuré,
Du tricot remonté,
 Plein de chardon
Long


Seul les tricoteuses peuvent comprendre ce petit poème!!!

vendredi 4 février 2011

La nuit des Mortovides


               La nuit du16 août était une nuit très spéciale : les personnes qui n’était en général pas somnambules le devenaient juste pour cette nuit-là. Seule Betty savait que quelque jour où voir quelques semaines plus tard c’est personne mourrait en plongeant dans un précipice, seul un pouvoir pouvait les faire remonter à la vie, juste Betty le connaissait.
         Chaque année le même événement funestre se produisait, jamais aux mêmes personnes bien entendu, sauf à Betty, une fille de 9 ans et demie la seule survivante qui avait mission de prévenir le monde.
En effet Betty est la seul à savoir ce qui se produit le 16 août, et elle veut faire connaître le danger par les journaux, qui au début ne la croient pas mais sont bien obligées de reconnaître qu’elle a perdu ainsi son père, sa mère et son frère John le 16 août de différentes années. Betty orpheline fut placée à l’orphelinat le plus proche de chez elle.Trois mois plus tard elle fut adoptée par Mme Boop une femme plutôt riche et très bonne. Betty Jessy devient ainsi Betty Boop.
Betty et Marie (sa mère adoptive) s’entendent très bien et s’aiment beaucoup.
      Enfin les gens comprennent qu’ils doivent s’empêcher de dormir la nuit du 16 août. Aujourd’hui nous sommes le 16 août et personnes na dormie.
Chose drôle la population semble avoir augmentée, Betty se demande pourquoi et en se promenant tout en se posant un nombre incalculable de question qui rencontre t-elle ? Sa mère, son père et son frère John (bonheur entier) sauf qu‘elle avait de la peine à penser que comme elle avait retrouvé sa famille elle serait obligée de quitter son adorable mère adoptive nommer Marie. Elle exposa  son problème à ses parents à qui elle du reéxplicer plusieurs fois avant qu’il ne comprennent ce qui s’était passé pendant leurs absences. Ils furent tous quatre d’accord pour aller exposer leur problème à Mme Boop qui fut contente que Betty eût retrouvé sa famille et fut aussi triste car elle savait que dans ces circonstances elle était obligée de quitter sa fille adoptive. Elle lui dit au revoir mais le père de Betty vu que la séparation faisait du mal à sa fille et à Mme Boop donc il proposa de ne pas se séparer et tout le monde accepta avec plaisir. Ils s’assirent tous autour d’une table ronde avec des roses blanches et rouges posé dans un vase de chine ancien. Ils discutèrent  longuement sur le sujet de la séparation et tombèrent d’accord après plusieurs heures de discutions : Betty passerait un moi sur deux chez Mme Boop. Tout le monde était content et ils retournèrent chacun dans leur maison respective. Ils vécurent tous heureux.

bonjour

Je suis une collégienne parisienne qui aime écrire des histoires et des poèmes j'ai donc crée ce blog pour vous faire partager toutes mes histoires et aussi mes petite créations (couture, tricot...).
Ma mère a aussi un blog sur lequel elle montre ses création de poupées et les vend sur etsy.
son blog est:
http://winterludes.blogspot.com/
à bientôt